Animaux

2 millions de chats en Australie tués

Proposé par L'anecdoteur du 20

Après avoir anéanti les carpes étrangères, le gouvernement australien a décidé de « massacrer » les chats sauvages de son territoire. 2 millions de chats en Australie vont être tuer d’ici 2020. OUI, les chats sauvages ne sont pas si mignons que ça.

Les chats ont été domestiqués par les humains il y a environ 10 000 années. On compte aujourd’hui plus de 500 millions de chats dans le monde. Mais les chats sauvages menacent en effet la biodiversité australienne et mondiale.

Trop de chats sauvages ?

Le nombre de chats sauvages est estimé entre 5 et 18 millions par l’Australian Wildlife Conservancy (AWC). Ce nombre déjà très élevé pourrait très vite augmenté. En effet, la prolifération des chats est extrêmement rapide.

Un couple de chats sauvages peut potentionnellement engendré jusqu’à 20 736 chats en seulement 4 années.

Chat prédateur ultime ?

Les chats sauvages sont devenus un véritable problème écologique en Australie.
L’AWC estime que chaque chat peut tuer entre 5 et 30 animaux en une journée.
Le chat est un chasseur hors-pair et assidu. Il part à la chasse 20 fois en moyenne par chaque jour.

Les chats en Australie tuent au moins 25 millions d’animaux par jour. Chaque année, ils font un massacre d’au moins 9 milliards d’animaux. Au Etats-Unis, les chats sauvages tuent également plus 2,4 milliards d’oiseaux et 12,3 milliards de mammifères chaque année.

Parmi les animaux victimes des chats australiens, on trouve 123 espèces d’oiseaux, 157 de reptiles, 58 marsupiaux, 27 rongeurs, 21 grenouilles, 9 « moyen et grand » mammifères.

Une autre raison de ce massacre fait par les chats est que les espèces australiennes ont évolué sans la présence de chats. Ces chats ont été introduits dans le pays au XVIIe siècle par les colons européens. Les chats étaient donc étrangers à l’écosystème australien avant l’introduction par les humains. Les chats en Australie pourraient être impliqués dans la disparition de 20 espèces de mammifères dont le Perameles eremiana et le petit bilbi. 120 espèces seraient mis en en danger à cause de la présence massive de chats en Australie.

Une guerre contre les chats ?

Le 15 juillet 2015, le ministre de l’environnement australien déclare que « les chats sauvages sont une peste nationale qui menace notre faune unique ».
Le contrôle des chats sauvages est une priorité des du gouvernement. La stérilisation et abattage de chats sauvages ne semblent pas vraiment marcher en Australie.

Alors le gouvernement australien va réduire la population féline de 2 millions en 2020 en utilisant la science. Pour réaliser ce projet, ils ont développé une toxine The Curiosity pour 4,1 millions de dollars australiens. Cette toxine sera transmise aux chats sauvages par l’intermédiaire d’une saucisse contaminée. La toxine tue les chats en quelques minutes après ingestion.

La population féline sera également réduite de façon naturelle par l’introduction des dingos (une espèce de chiens sauvages). Les dingos sont des prédateurs naturels des chats.

Pour mieux localiser la population de chats sauvages en Australie, les australiens peuvent signaler la présence de chats sauvages à l’aide d’une application mobile feralcatscan.

(source environment.gov.au, australianwildlife.org)

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
2 millions de chats en Australie tués
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

L'anecdoteur du 20

272anecdotes 45011points

Co-fondateur & Webmaster & Rédacteur de l'Anecdote
Le "touriste" de l'Anecdote
“Si j’étais médecin, je prescrirais des vacances à tous les patients qui considèrent que leur travail est important.” (Bertrand Russell)

Laissez un commentaire