Société

4 ans et 23 138€ d’amendes pour infractions routières !

On peut commencer à peine à apprendre à écrire son prénom et déjà avoir à son actif plus de 70 infractions. C’est la situation à laquelle a été confronté un petit garçon dans le sud-est de la France.

En France, les véhicules peuvent être immatriculés au nom d’un mineur depuis 1984. Cette loi visait les jeunes adolescents (16-17 ans) qui allait prochainement obtenir leur permis de conduire. Profitant de cette faille judiciaires, des parents peu scrupuleux ont mis le nom de leur fils sur la carte grise de leur voiture.

Dès lors, les cannois n’ont pas hésité à commettre un certain nombre d’infractions : excès de vitesse, non-respect du feu rouge, refus de priorité … se sachant légalement non responsables de ces méfaits. Ce que le juge a confirmé en mai 2012. Les parents ont été relaxé.

Malheureusement, cette affaire ne s’est pas arrêté pour le petit garçon. En effet, ce dernier a été reconnu coupable aux yeux de la loi car il est le titulaire de la carte de grise. Comme il n’a de permis (en raison de son âge), il a été condamné à 23 138€ d’amendes pour infractions routières !

Un verdict terrible pour le petit cannois mais espérons que la justice sera faire la part des choses lorsqu’il aura atteint la majorité.

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
4 ans et 23 138€ d’amendes pour infractions routières !
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

Charles-Henri Du Pré

329anecdotes 20800points

Co-fondateur & Rédacteur de l'Anecdote.
Le rêveur de l'Anecdote
"Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie (Confucius)."

Laissez un commentaire