Histoire - Géographie

5 sites de villes de Jeux Olympiques abandonnés

Proposé par Professeur V

Les Jeux Olympiques de Rio viennent de se terminer au Brésil. Le pays a investi beaucoup d’argent dans les infrastructures pour accueillir ces Jeux alors que la nation est en pleine crise économique. Que vont devenir ces installations, vont-elles être entretenues et utilisées ? Voici 5 villes Jeux Olympiques et qui ont laissé se dégrader de manière spectaculaire leurs installations conçues pour l’occasion.

Sarajevo (Bosnie-Herzégovine) ville d’accueil des JO d’hiver 1984

piste-bobsleigh-luge-sarajevo-site-villes-jeux-olympiques-1984

Sarajevo faisait partie de la Yougoslavie en 1984. La guerre a éclatée dans les années 90, et les infrastructures comme la piste de bobsleigh et de luge ont été abandonné. Certains tagueurs ou cyclistes ont cependant fait d’une partie de cette piste leur terrain de jeu.

piste-bobsleigh-luge-sarajevo-site-villes-jeux-olympiques-abandonne

Athènes village olympique JO d’été 2004

Cette piscine servait à l’entrainement des athlètes lors des Jeux Olympiques 2004. Depuis, la crise économique est passée par là en Grèce. Peut-être est-elle la raison du délaissement de ce bassin…

piscine-athenes-site-villes-jeux-olympiques

La piscine principale n’est pas non plus très bien entretenue. Elle n’est pas prête d’accueillir un autre grand événement, les sièges pour les journalistes ne sont plus vraiment en état.

piscine-principale-athenes-site-villes-jeux-olympiques

Les gradins du centre slalom de canoë et kayak ne sont plus très accueillants non plus.

gradins-kayak-canoe-athenes-site-villes-jeux-olympiques

Berlin ville olympique JO d’été 1936

Bon ok, ça date un peu ces JO. Mais la piscine couverte d’Elstal à l’ouest de Berlin où était le village olympique n’a pas résisté au temps. Elle a servi de caserne aux nazis puis à l’armée russe de 1945 à 1992.

piscine-berlin-site-villes-jeux-olympiques

Et que dire de cette maison qui hébergeait des athlètes dans ce village olympique.

maison-berlin-site-villes-jeux-olympiques

Piste de saut à ski crée pour les JO d’été 1936 à Grenoble

grenoble-saut-a-ski-site-villes-jeux-olympiques

Piste de saut à ski de Cortina d’Ampezzo (Italie), une des villes Jeux Olympiques en 1956

L’épreuve de saut à ski lors de cette compétition a été historique. C’est au cours de celle-ci que le Suisse Andreas Däscher utilise un nouveau style de saut, qui est celui employé aujourd’hui, la technique Däscher. Avant ces Jeux, les athlètes mettaient leurs bras levés vers l’avant, au-dessus leur tête. Däscher a tenu ses bras le long du corps pour arriver plus loin. Les 3 premiers de ce concours ont adopté ce style pour terminer sur le podium. Les Norvégiens qui raflaient toutes les médailles d’or depuis 1924 ont refusé de pratiquer cette technique, ce qui leur a valu de ne même pas être parmi les médaillés.

cortina-dampezzo-italie-saut-a-ski-site-villes-jeux-olympiques

Les prochains JO seront au Japon en 2020.

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
5 sites de villes de Jeux Olympiques abandonnés
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

Professeur V

274anecdotes 390686points

Co-fondateur & Rédacteur de l'Anecdote.
La science infuse de l'Anecdote
"On peut dire ce qu'on veut sur les zombies, mais eux au moins ils t'aiment pour ton cerveau et non pour ton physique..."

Laissez un commentaire