Cinéma

Amour et amnésie est inspirée d’une histoire vraie !

Pourtant, les acteurs, les scénaristes et les producteurs ont affirmé à la sortie du film que la maladie de l’héroïne est fictive mais la réalité est tout autre. L’amnésie dont est atteint le personnage interprétée par Drew Barrymore est basée sur l’amnésie antérograde mais imaginée pour les besoins d’Amour et Amnésie. Or, une anglaise a cette amnésie depuis plus de 20 ans.

Pour ceux et celles qui n’ont pas vu la comédie romantique « Amour et amnésie », voici un court résumé : Henry est un tombeur qui enchaînent les aventures sans lendemain. Un jour, il rencontre une femme, Lucy, et obtient un rendez-vous le lendemain. Mais le lendemain, la jeune femme ne se rappelle pas d’Henry. Intrigué, le jeune homme apprend que Lucy est atteinte d’une rare maladie, l’amnésie antérograde : elle n’a aucun souvenir de ce qui s’est passé la veille.

Cette histoire, c’est également l’histoire de Michelle Philpots qui n’a pas pu avoir de nouveaux souvenirs pendant 20 ans de sa vie. L’anglaise a eu deux accidents graves de la route : un en moto en 1984 et un autre en voiture en 1990. En 1994, Michelle a perdu toute capacité de se créer des souvenirs. Depuis, elle oublie tout ce qu’elle a fait la veille. Des post-it l’aident seulement à conserver un quelquonque souvenir.

La médecine actuelle n’a pas de solutions pour la guérir mais dans son malheur, elle a connu son mari avant de succomber à cette forme rare d’amnésie. Et depuis 20 ans, ce dernier est resté à ces côtés car « [il] l’aime ».

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-) (0)
Elle vaut :
Amour et amnésie est inspirée d’une histoire vraie !
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

Charles-Henri Du Pré

329anecdotes 36210points

Co-fondateur & Rédacteur de l'Anecdote.
Le rêveur de l'Anecdote
"Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie (Confucius)."

Laissez un commentaire