Histoire - Géographie

Badinguet est un des surnoms de Napoléon III

L’histoire ne garde pas d’excellents souvenirs de l’empereur Napoléon III. À l’époque, il est décrié par ses contemporains qui lui ont donné de nombreux surnoms dont un particulièrement moqueur, « Badinguet « .

D’où vient le Badinguet ?

De nombreuses théories circulent sur le surnom de Napoléon III mais son origine reste encore inconnue.

Il serait apparu la première fois dans le journal satirique le Charivari le 29 janvier 1840. Le dessinateur Paul Gavarni aurait dessiné la femme de Louis-Napoléon Bonaparte, Eugénie de Montijo, en le légendant « Eugénie, la femme à Badinguet », le surnom faisant référence à un de ses amis habitant les Landes, Badingo.

Dans une autre hypothèse, ce surnom viendrait de l’époque où il était emprisonné à perpétuité au fort de Ham à la suite d’une nouvelle tentative de coup d’État ratée. Louis-Napoléon se serait évadé de la prison le 25 mai 1846 en portant les habits d’un maçon, Charles-Auguste Pinguet, que ses collègues surnommaient « Badinguet ».

Dans une autre théorie, ce sobriquet aurait aussi donné à l’époque de son séjour en prison par certains gardes. L’empereur Napoléon III aurait bénéficié le droit de faire de l’équitation dans la cour du château et aurait arrêté sa séance d’équitation après les moqueries des soldats.

Dans tous les cas, le surnom de Napoléon III est resté dans l’histoire.

Badinguet, un des surnoms de l'empereur Napoléon III

Les autres surnoms de l’empereur français

L’homme du 2 décembre

Cinq ans après son évasion du château de Ham, le mandat de Président de Louis-Napoléon Bonaparte touchait à sa fin et alors que la Constitution interdisait un second mandat, il fit fin « légalement » à la Seconde République pour rester au pouvoir le 2 décembre 1951.

Cette pirouette législative ressemblait davantage à un coup d’État qu’à une réelle démarche démocratique.

Napoléon le Petit

Le sobriquet est l’oeuvre de l’écrivain Victor Hugo suite à la prise de pouvoir de l’empereur Napoléon III en 1851. L’année suivant, Victor écrit un livre intitulé « Napoléon le Petit » où il s’en est pris violemment à Badinguet, ce qui lui valut l’expulsion du territoire français.

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (2)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
Badinguet est un des surnoms de Napoléon III
4 (80%) 1 vote

Je la partage...

A propos de l'auteur

Charles-Henri Du Pré

329anecdotes 29101points

Co-fondateur & Rédacteur de l'Anecdote.
Le rêveur de l'Anecdote
"Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie (Confucius)."

Laissez un commentaire