Expressions - Littérature

Les calendes chez le peuple grec

Pendant l’Antiquité, les grecs et les romains se sont souvent combattus, certaines de leurs batailles rentrant dans l’histoire comme la victoire de Pyrrhus Ier à Héraclée. Il n’est pas illogique que des rancoeurs ont existé entre les deux peuples, et notamment à Rome. C’est de cette rancune est né l’expression « renvoyer aux calendes grecques » (ou repousser / remettre aux calendes grecques), une expression à connotation négative.

Origine des calendes grecques

Les calendes sont apparues dans le calendrier romain vers 45 avant J-C, à l’initiative du général Jules César. Elle désigne le premier jour de chaque mois, le jour où les créanciers réclament leur argent. Or, les calendes n’existent pas chez les grecs. Ces derniers ont continué d’utiliser le calendrier attique pendant longtemps, un calendrier basé sur le cycle annuel du Soleil et sur le cycle régulier des phases de la Lune.

Calendrier luni-solaire où n'est pas présent les calendes grecques

C’est pourquoi l’héritier de Jules César, Octave Auguste, aurait employé cette formulation pour manier l’ironie. En effet, l’expression « renvoyer quelque chose aux calendes grecques » signifie renvoyer quelque chose à une date qui n’existe pas, Auguste l’employant pour faire savoir qu’il ne ferait pas telle ou telle action.

Depuis, les calendes sont restés dans notre langage, se déclinant au calendrier que nous connaissons.

Synonyme du proverbe

Renvoyer aux calendes grecques peut également se dire avec les expressions suivantes :

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-) (0)
Elle vaut :
Les calendes chez le peuple grec
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

Charles-Henri Du Pré

329anecdotes 36049points

Co-fondateur & Rédacteur de l'Anecdote.
Le rêveur de l'Anecdote
"Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie (Confucius)."

Laissez un commentaire