Sciences

Cet homme est sauvé grâce à un test de grossesse !

Il arrive que les hommes ont vraiment rien à faire de leur journée (bien que cela soit très rare ^^). Certains regardent la télévision. D’autres jouent aux jeux vidéo. Parfois, les hommes vont fouiller les affaires de leur femme, comme l’a fait un certain Byron.

Lorsque ce dernier a trouvé le test de grossesse de sa petite amie, il n’a rien trouvé de mieux que de l’essayer sans se douter que cela va lui sauver sa vie.

Une blague bénéfique

Voulant juste se marrer, Byron n’en a pas cru ses yeux lorsque le test s’est avéré positif. Intrigué par le résultat, il est allé se renseigner sur les réseaux sociaux en postant une photo du test de grossesse.

Très vite, les internautes lui ont conseillé de se faire dépister pour le cancer des testicules. Quelques jours plus tard, son médecin traitant a bien confirmé le cancer. Soigné au début de la maladie, le jeune homme a pu être soigné.

La raison de la positivité du test

En temps normal, l’hormone chorionique gonadotrope humaine est présent dans le corps humain (source Wikipédia) :

  • Dosage chez un homme : < 8 à 10 mIU/mL
  • Dosage chez une femme hors grossesse : < 10 à 15 mIU/mL

Lorsqu’une femme est enceinte, cette hormone est présente dans des proportions plus élevée, que ce soit aussi bien dans le sang ou l’urine, permettant ainsi le fonctionnement des tests de grossesses.

Pour un homme, la donne est différente : elle est secrétée par des tumeurs cancéreuses, comme cela est le cas lors d’un cancer des testicules. C’est pourquoi le test de grossesse a été positif.

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
Cet homme est sauvé grâce à un test de grossesse !
4.3 (86.67%) 3 votes

Je la partage...

A propos de l'auteur

Charles-Henri Du Pré

329anecdotes 29335points

Co-fondateur & Rédacteur de l'Anecdote.
Le rêveur de l'Anecdote
"Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie (Confucius)."

Laissez un commentaire