Sciences

Fabriquer un sabre laser Star Wars : c’est possible grâce à une nouvelle matière !

Proposé par Professeur V

Comment faire un sabre laser Star Wars ? Cela était impossible jusqu’en 2013. Mais des scientifiques sont parvenus à créer une nouvelle forme de matière qui se comporte comme les sabres laser des films Star Wars.

Mikhail Lukin, professeur de physique au MIT et Vladan Vuletic, professeur de physique à Harvard, ont réussi rassembler des photons pour qu’ils forment une molécule permettant de créer une nouvelle matière. Mikhail Lukin explique :

La plupart des propriétés de la lumière que nous connaissons provient du fait que les photons sont sans masse et qu’ils n’interagissent pas entre eux, mais ce que nous avons fait, c’est de créer un type spécial de médium dans lequel les photons interagissent ensemble avec une telle force qu’ils commencent à se comporter comme s’ils avaient une masse, et ils se regroupent pour former une molécule.

Ce type d’état était discuté d’un point de vue théorique depuis quelque temps, et jusqu’à maintenant, il n’avait jamais été observé. Comparer cette découverte avec les sabres laser n’est pas une analogie inepte. Quand les photons interagissent entre eux, ils se poussent et dévient. La physique de ce qui se passe dans ces molécules est similaire à ce que nous voyons dans les films.

Cette nouvelle matière devrait permettre la création d’ordinateurs quantiques, ou de cristaux fabriqués avec de la lumière. Mais surtout, nous savons maintenant comment faire un sabre laser Star Wars !

comment-faire-un-sabre-laser-star-wars-pohtons-nouvelle-matiere-epee

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (2)
Elle vaut :
Fabriquer un sabre laser Star Wars : c’est possible grâce à une nouvelle matière !
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

Professeur V

274anecdotes 390698points

Co-fondateur & Rédacteur de l'Anecdote.
La science infuse de l'Anecdote
"On peut dire ce qu'on veut sur les zombies, mais eux au moins ils t'aiment pour ton cerveau et non pour ton physique..."

Laissez un commentaire