Télévision

Ken le survivant : le doublage le plus insolite du monde

Proposé par Professeur V

Le doublage Ken le survivant (Hokuto no Ken en VO) est incontestablement le plus surprenant, bizarre, étrange, extraordinaire du monde. Alors que l’anime tiré du manga culte de Tetsuo Hara est dramatique, les répliques françaises sont comiques. Le doublage ne respecte pas du tout les dialogues originaux. Explications.

Doublage Ken le survivant : wtf ?

L’animé était a été diffusé pour la première fois en France en 1988 sur TF1 dans l’émission Club Dorothée, il est aujourd’hui diffusé sur la chaîne Mangas. Le doublage français s’est donc fait dans les années 80-90. Il était réalisé par Philippe Ogouz et son équipe de la SOFI. Il raconte à Vice :

L’équipe était composée d’acteurs assez habiles pour être capables de transformer le texte en direct. C’était de l’improvisation totale. On avait seulement un texte de base, et à partir de celui-ci on déconnait complètement. Je disais aux autres acteurs de se lâcher. Il fallait juste que ça ne soit pas vulgaire. Aujourd’hui, Ken est un truc culte.

(…) De toutes les séries sur lesquelles j’ai pu travailler, c’est vraiment la seule où j’ai improvisé à ce point-là.

Les mystérieuses raisons de ce doublage mythique révélées

Deux motifs ont conduit à cette liberté prise dans les dialogues. La série était taxée d’être trop violente, même si les éclats de sang du manga étaient remplacés par des jets de lumière dans l’animé. La seconde explication est que les producteurs et les doubleurs l’ont accusé de faire l’apologie du nazisme. En réalité, ce qu’ils croyaient être des croix gammée nazies étaient des svastikas, un symbole bouddhiste et hindouiste. TF1 voulait arrêter sa diffusion. Philippe Ogouz explique :

On a posé une condition : on voulait transformer le texte et détourner la série. On a donc commencé à dire des trucs amusants, à faire des jeux de mots qui nous faisaient marrer.
TF1 a accepté et on a eu le droit de continuer. De son côté, le CSA a également accepté parce qu’on avait changé le fond de la série. Et d’un coup, ça a cartonné. Notre angle humoristique a contribué au succès de Ken.

C’est ainsi que l’on a eu droit par exemple à de nombreux jeux de mots comme dans l’épisode 67 où des soldats parlent de Raoul (Raoh en VO) : « C’est le roi du hokuto de cuisine ». Et dans l’épisode 68 : « C’est la fin du hokuto à viande. (…) Pourquoi n’utilise-t-il pas la technique du hokuto à pain ? »

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (1)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
Ken le survivant : le doublage le plus insolite du monde
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

Professeur V

274anecdotes 367297points

Co-fondateur & Rédacteur de l'Anecdote.
La science infuse de l'Anecdote
"On peut dire ce qu'on veut sur les zombies, mais eux au moins ils t'aiment pour ton cerveau et non pour ton physique..."

Laissez un commentaire