Société

Ecce Homo : la restauration qui a fait le tour de la toile

Proposé par O-Ren Ishii

Ecce Homo restauration réussie ou… pas !

Cecilia Giménez, une retraitée de 83 ans, amatrice d’art et vivant près de Saragosse, voyait au fil des années la dégradation d’une fresque dans son église de Borja. Qu’à cela ne tienne ! Elle entreprend alors la « restauration » de sa peinture favorite, un portrait de Jésus par le peintre espagnol Elías García Martínez, une œuvre qui datait de 1930 dégradée par le temps et l’humidité.

Ecce Homo (voici l’homme) rebaptisé Ecce Mono (voici le singe)

Qualifiée par la presse espagnole de « pire restauration artistique de l’histoire », un journaliste de la BBC la décrit même comme : « une esquisse au crayon d’un singe très poilu dans une tunique mal ajustée ». Bientôt les internautes s’emparent du phénomène, Cecilia Giménez devient malgré elle la source de railleries et de moqueries au niveau mondiale et son « œuvre » est désormais désignée comme : Ecce mono.

la-cene-version-ecce-homo-restauration

Vers un nouvel élan touristique

Après le buzz mondial, une pétition regroupe plus de 20.000 signatures demande au maire de Borja de ne pas toucher à la « restauration » de Cecilia Giménez. L’ « œuvre » a déjà attiré près de 150 000 touristes venant du monde entier pour se faire photographier à côté de la nouvelle version d’Ecce homo. L’octogénaire devrait même toucher 49% des droits à l’image de l’œuvre et voir sa peinture commercialisée et déclinée sur divers objets : tee-shirts, tasses, sacs, coques de téléphone…

objets-derives-ecce-homo-restauration
parodie-ecce-homo-restauration

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (4)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
Ecce Homo : la restauration qui a fait le tour de la toile
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

O-Ren Ishii

116anecdotes 45996points

Co-fondatrice & Rédactrice de l'Anecdote.
La reine (autoproclamée) de l'Anecdote
"L’égoïste, c’est quelqu’un qui ne pense pas à moi !"

Laissez un commentaire