Société

Être éboueur à New York

Proposé par L'anecdoteur du 20

Etre éboueur est très souvent un métier peu gratifiant dans la majorité des villes. Bien qu’indispensable, le métier d’éboueur n’a pas vraiment la cote en France. Dans la ville qui ne dort jamais, être éboueur est une véritable chance !

De la patience pour devenir éboueur à New York

Dans la ville de New York c’est une autre chose. Selon le quotidien néerlandais Algemme Dagblad, plus de 94 000 personnes souhaitent devenir éboueurs à New York chaque année. Malheureusement, il n’y a que 500 places disponibles. Certains candidats attendent des années afin de pouvoir être éboueur.

C’est comme si j’avais gagné à la loterie. Quand vous devenez éboueur, vous avez aussi l’assurance d’avoir toujours du boulot. Je veux de la sécurité. C’est ce que j’ai grâce à ce travail. Tu dois patienter des années mais ensuite, tu fais le plus beau métier de la ville. Vraiment, quand le soleil brille, je ne peux pas rêver meilleur travail.
Homme de 30 ans qui a attendu 8 années pour devenir éboueur

Un métier ouvert à tous

Etre éboueur à New York est différent. Les éboueurs sont considérés comme véritable des héros. Les ordures dans une ville comme New York peuvent très vite poser un problème. New York produit plus de 3,3 millions de tonnes d’ordures ménagères chaque année.

Le métier d’éboueur est très bien payé et ouvert à tous. Il ne faut pas un diplôme universitaire. La seule condition est d’avoir un permis camion et aussi une bonne condition physique.

Etre éboueur à New York un job de rêve

Un débutant peut gagner 27 000 euros par année soit environ 2250 euros par mois. Avec 5 années d’ancienneté, ce salaire peut monter jusqu’à 56 000 euros soit environ 4666 euros par mois. C’est beaucoup d’argent surtout pour un travail qui nécessite aucun diplôme. La moyenne américaine est de 37304 euros soit environ 3108 euros par mois.

Les salaires peuvent grimper très haut. Les deux éboueurs New-yorkais travaillent depuis plus de 25 ans. Noel Molina a gagné plus 104441 euros cette année (soit environ 8703 euros par mois) en tant que conducteur de camion de ramassage d’ordures. Tony Sankar a gagné 93259 euros (soit environ 7771 euros par mois). Ils travaillent tous les jours 8 heures par jour de 19h à 3h du matin.

Noel Molina a mis la main sur un véritable trésor dans la rue. Molina a rempli un espace de plus 1 000 mètres carrés avec des choses récupérées dans les poubelles. Le trésor qu’il a récupéré dans les poubelles est estimé à plus de 160 000 dollars.

(source money.cnn.com)

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
Être éboueur à New York
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

L'anecdoteur du 20

284anecdotes 46567points

Co-fondateur & Webmaster & Rédacteur de l'Anecdote
Le "touriste" de l'Anecdote
“Si j’étais médecin, je prescrirais des vacances à tous les patients qui considèrent que leur travail est important.” (Bertrand Russell)

Laissez un commentaire