Expressions - Littérature

Expression poser un lapin : origine et histoire

Proposé par Professeur V

Pourquoi l’expression poser un lapin a quelqu’un n’est pas « donner un lapin » ? D’où vient l’expression poser un lapin ?

Cette locution française signifie qu’une personne ne s’est pas présentée à un rendez-vous, sans prévenir la personne qu’elle devait rencontrer. Elle date du XIXe siécle et ne voulait pas dire la même chose à l’époque. Un poseur de lapin était quelqu’un qui ne payait pas le prix convenu tout de suite à une prostituée.

Dans son Dictionnaire de la langue verte édité en 1883, Alfred Delvau utilisait « faire poser » avec la signification de « faire attendre ». Dans le Nouveau Supplément du dictionnaire d’argot édité en 1889, Lorédan Larchey explique que le lapin dans cette expression renvoie au « lapin posé sur les tourniquets des jeux de foire, qui paraît facile à gagner et qu’on ne gagne jamais ».

Ainsi se faire poser un lapin signifiait à l’origine, ne pas recevoir immédiatement un paiement qu’on a de grandes chances de ne jamais avoir, qu’on peut attendre longtemps.

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-) (0)
Elle vaut :
Expression poser un lapin : origine et histoire
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

Professeur V

274anecdotes 417447points

Co-fondateur & Rédacteur de l'Anecdote.
La science infuse de l'Anecdote
"On peut dire ce qu'on veut sur les zombies, mais eux au moins ils t'aiment pour ton cerveau et non pour ton physique..."

Laissez un commentaire