Expressions - Littérature

Le mythe du fil d’Ariane

Nombreuses sont les légendes mythiques qui racontent les péripéties de Thésée, un des héros de l’Attique. La plus célèbre concerne sans doute son combat contre le Minotaure. Cette histoire est d’ailleurs à l’origine de l’expression sur le fil d’Ariane.

Le fil d’Ariane dans la mythologie grecque

Dans la mythologie grecque, Minos est le souverain de la Crète. Il a assiégé et fait capituler Athènes afin de venger son fils Androgée, tué à la demande du roi Égée. Suite à sa victoire, le roi de la Crète a réclamé sept jeunes garçons et sept jeunes filles chaque année en guise de tribut. Ces derniers ont été envoyés en pâture à son Minotaure, enfermé dans un labyrinthe.

Le fils de Minos, Thésée, a fait partie des 14 sélectionnés car il s’est porté volontaire afin de mettre en état de nuire le Minotaure.

Coup de foudre en Crète

Avant son arrivée au labyrinthe, le prince d’Égée a rencontré une des princesses de Crète, Ariane. Dès l’instant où elle a rencontré Thésée, elle est tombée sous son charme. Et selon certains auteurs, la réciproque aurait été aussi vrai (ce point a son importance dans la suite du mythe grecque). Le fils d’Égée lui a promis de l’épouser s’il arrive à vaincre le Minotaure.

Le fil d’Ariane

Pour aider Thésée à accomplir son devoir, Ariane est allée se renseigner auprès de Dédale, l’architecte à l’origine de la fabrication du labyrinthe. Elle s’est également rendu à l’entrée du labyrinthe afin d’y tenir l’extrémité d’un fil, l’autre bout étant tenu par le prince d’Égée afin qu’il puisse retrouver la sortie car son objectif n’a pas été seulement de vaincre le monstre mais d’aussi de ressortir vivant de son périple.

Thésée est entré dans le labyrinthe et a tué le Minotaure. Il est ressorti grâce au fil d’Ariane en compagnie de ses compatriotes. Ensemble, ils ont fui la Crète car la princesse a eu peur de la réaction de son père, ses actes pouvant être considérés comme une trahison. Mais contre toute attente, Minos a cru que Dédale était le responsable de la mort du Minotaure. C’est pourquoi il l’a par la suite enfermé avec son fils Icare.

Ariane abandonnée ?

Après leur fuite, Thésée et Ariane se sont arrêtés sur l’île de Naxôs se reposer. Mais le jour suivant, le prince s’est enfui tout seul, laissant la princesse toute seule avec ses larmes. Des larmes qui ont ému le Dieu du vin, Dionysos, qui en a fait son épouse …

Le fil d'Ariane symbolisé par l'abandon d'Ariane

La princesse Ariane a-t-elle vraiment été abandonnée ?

Enfin, c’est une des versions racontées dans les ouvrages. Deux autres fins de cet épisode mythologique existent :

  • Avant leur accostage sur l’île, une tempête a éclaté. Thésée a dû se résoudre à l’abandonner mais il est revenu la chercher. Sauf qu’elle n’a pas survécu ou est parti avec Dionysos (là aussi, deux versions existent).
  • C’est à la demande de Dionysos que Thésée a abandonné Ariane, le Dieu du Vin étant amoureux d’elle.

Le fil d’Ariane de nos jours

Quel que soit la fin de la princesse de Crète, l’histoire sur le fil d’Ariane reste le même. L’expression conserve le même sens que le mythe grec. Suivre le fil d’Ariane signifie conserver sa ligne directrice pour atteindre son but malgré les difficultés apparentes, comme cela a été le cas de Thésée lorsqu’il est ressorti vivant du labyrinthe malgré son affrontement avec le Minotaure.

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
Le mythe du fil d’Ariane
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

Charles-Henri Du Pré

329anecdotes 24068points

Co-fondateur & Rédacteur de l'Anecdote.
Le rêveur de l'Anecdote
"Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie (Confucius)."

Laissez un commentaire