Histoire - Géographie

Contrainte à garder la tête décapitée de son amant

Proposé par O-Ren Ishii

Pierre le Grand, tsar puis empereur de l’Empire russe au 18ème siècle fit décapiter publiquement William Mons le 27 Novembre 1724 pour des faits de corruption mais officieusement il soupçonne celui-ci d’avoir été l’amant de sa femme Catherine. Après l’exécution, il ordonna que la tête du malheureux soit placée dans un bocal rempli d’alcool. On dit qu’il aurait forcé Catherine à regarder la tête de son défunt amant puis qu’il aurait placé le bocal dans la chambre de l’impératrice.

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-) (0)
Elle vaut :
Contrainte à garder la tête décapitée de son amant
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

O-Ren Ishii

116anecdotes 48216points

Co-fondatrice & Rédactrice de l'Anecdote.
La reine (autoproclamée) de l'Anecdote
"L’égoïste, c’est quelqu’un qui ne pense pas à moi !"

Laissez un commentaire