Musique

L’histoire de la chanson the girl from Ipanema

Proposé par L'anecdoteur du 20

Le titre est plus connu dans sa version anglaise « the girl from Ipanema ». « A Garota de Ipanema » (la fille d’Ipanema en portugais) est l’une des chansons les plus connus de Bossa Nova.

Le titre fut un succès mondial. La chanson écrite par Antônio Carlos Jobim et Vinicius de Moraes remporta en 1965 un grammy award du meilleur disque de l’année.

« Garota de Ipanema » aurait été reprise plus de 150 fois dans le monde. Frank Sinatra, Madonna et Amy Winehouse ont fait une reprise (cover pour les jeunes) de cette chanson. La chanson a même eu droit à une version masculine intitulé « The Boy from Ipanema ».

Une chanson emblématique brésilienne

Cette chanson a été jouée lors de la dernière cérémonie d’ouverture des jeux de Rio. Ipanema est un quartier riche et branché de la ville de Rio de Janiero où se déroulait les JO. La belle Gisele Bündchen avait été choisi pour les Brésiliens pour jouer le rôle de la fille d’Ipanema.

L’histoire de la chanson

La légende raconte que les deux artistes auraient écrit cette chanson en une nuit sur une serviette de table. Mais ce fut un peu plus compliqué que ça.

L’histoire se déroule durant l’été 1962 à Rio de Janeiro. Antonio Carlos Jobim un compositeur de 38 ans et Vinícius de Moraes un poète de 49 ans traînent souvent dans un bar d’Ipanema the Veloso Bar.

Les deux originaires Rio aimaient cet endroit car il est bien « situé ». Cette localisation leur permet de regarder les filles qui vont à la plage. Les deux cariocas (c’est comme ça qu’on appelle un habitant de Rio) sont en effet tous les deux mariés. The Veloso Bar est situé à seulement un block de la plage d’Ipanema (la plus belle plage de Rio).

C’est là-bas que les deux artistes firent la rencontre de Heloísa Eneida Menezes Paes Pinto Pinheiro celle qui allait devenir leur muse et la fille d’Ipanema.

Heloísa Pinheiro âgé de 18 ans habitait dans le quartier d’Ipanema. Elle passait souvent devant le bar pour aller à la plage ou aller à l’école. Heloísa Pinheiro était grande et bronzée. Elle avait des yeux verts émeraudes et de longs cheveux noirs.

Heloísa Eneida Menezes Paes Pinto Pinheiro à 18 ans, la "girl from Ipanema"

Heloísa Eneida Menezes Paes Pinto Pinheiro à 18 ans, la « girl from Ipanema »

Cette jeune femme avait marqué les deux acolytes. Vinícius de Moraes avait qualifié sa façon de marcher comme « une poésie pure ».

C’était le paradigme de la jeune Carioca: une adolescent dans son age d’or, un mélange de fleur et de sirène, plein de lumière et de grâce, dont la vue est aussi triste, en ce qu’elle porte avec elle, sur son chemin vers la mer, le sentiment de jeunesse qui s’efface, de la beauté qui n’est pas uniquement la nôtre, c’est un don de la vie dans son beau et mélancolique flot constant.
Vinicius de Moraes – à propos de la fille d’Ipanema

Antonio Carlos Jobim et Vinicius de Moraes étaient en train d’écrire une comédie musicale assez bizarre « Blimp ». Le synopsis de cette comédie musicale est un martien qui arrive à Rio au moment du carnival. Ce martien tombe amoureux des brésiliennes en bikini.

Au départ la chanson devait s’appeler la « Menina que Passa » (la fille qui passe par là en portugais). La rencontre avec Heloísa Pinheiro inspira Vinicius. Il transforma la chanson en « a garota de Ipanema ».

Lorsque les deux Cariocas enregistrèrent le titre dans un studio, l’idée vint de mettre de l’anglais dans le titre. Le titre devint ainsi « The girl from ipanema ».

The girl from Ipanema

La chanson changea la vie de la jeune brésilienne lorsque le titre devint célèbre. Grâce à cela, Heloísa Pinheiro fit une carrière de mannequin. Elle dirigea aussi une agence de mannequin pendant 18 ans.

Après 3 ans, en 1965 le titre a explosé. Et tout le monde dit « je veux connaitre qui est la fille d’Ipanema ».
Heloísa Pinheiro, la fille d’Ipanema

Elle ne toucha aucun argent pour avoir été la source d’inspiration de cette chanson enfin pas de façon directe.

Heloísa fonda sa marque et ouvrit une boutique « Garota de Ipanema » où elle vend des bikinis. En 2001, des détenteurs des droits de la chanson portent plainte contre elle pour avoir profité de la notoriété de la chanson s’en avoir les droits.

Grâce au soutien des compositeurs qui déclarèrent dans un journal que c’était elle la fille d’Ipanema, elle gagna le procès.

Cette affaire prouve qu’on peut être la source d’inspiration d’une chanson et pouvoir se faire de l’argent avec. L’ex-petit-ami d’Adèle aurait eu surement une chance de faire de l’argent s’il aurait déposer la marque « Someone like you ». 😉

Paroles de The Girl from Ipanama

Tall and tan and young and lovely
The girl from Ipanema goes walking
And when she passes, each one she passes
Goes « A-a-a-h »

When she walks she’s like a samba
That swings so cool and sways so gentle
That when she passes, each one she passes
Goes « Oooooh »

But I watch her so sadly
How can I tell her I love her
Yes, I would give my heart gladly
But each day when she walks to the sea
She looks straight ahead, not at me

Tall and tan and young and lovely
The girl from Ipanema goes walking
And when she passes, I smile, but she
Doesn’t see. She just doesn’t see

(source : performingsongwriter.com, today.com)

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
L’histoire de la chanson the girl from Ipanema
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

L'anecdoteur du 20

272anecdotes 45011points

Co-fondateur & Webmaster & Rédacteur de l'Anecdote
Le "touriste" de l'Anecdote
“Si j’étais médecin, je prescrirais des vacances à tous les patients qui considèrent que leur travail est important.” (Bertrand Russell)

Laissez un commentaire