Société

L’alcool au volant comme circontance atténuante

Proposé par Professeur V

Dans les années 70 lors d’un accident impliquant un conducteur alcoolisé, celui-ci pouvait plaidé être en état d’ébriété pour alléger sa sanction.
En effet à cette époque l’alcool au volant était considéré comme une circonstance atténuante.

Ce n’est évidemment plus le cas aujourd’hui, encore moins depuis 1995 où le taux maximum d’alcool dans le sang accepté pour la conduite en France est passé de 0.8g à 0.5g.

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
L’alcool au volant comme circontance atténuante
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

Professeur V

274anecdotes 390408points

Co-fondateur & Rédacteur de l'Anecdote.
La science infuse de l'Anecdote
"On peut dire ce qu'on veut sur les zombies, mais eux au moins ils t'aiment pour ton cerveau et non pour ton physique..."

Laissez un commentaire