Sciences

L’amusie

Proposé par L'anecdoteur du 20

L’amusie est l’incapacité d’une personne à distinguer les différentes composantes d’une musique. Étymologiquement, le mot « amusie » signifie « sans musique ».

Cette pathologie touche environ 4% de la population mondiale. Cependant le dépistage est quasiment inexistant aujourd’hui. Donc on peut penser que l’amusie est surement plus présente parmi la population mondiale.

L’amusie s’approche des troubles neurologiques comme la dyslexie ou l’épilepsie.

Conséquence de l’amusie

On peut dire que l’amusie est le contraire de l’oreille musicale. Les amusiques sont généralement incapables de jouer d’un instrument de musique ou de chanter dans un ton juste.

Cette pathologie peut se manifester sous différentes formes selon le type d’amusie qu’on a.

Pour les amusiques, la musique peut être perçue comme une nuisance et du bruit. Certaines personnes avec de l’amusie préfèrent éviter des situations impliquant de la musique à tout prix. Tandis que d’autres avec le même handicap trouvent un grand plaisir à écouter de la musique.

Les amusiques peuvent ne pas différencier des airs similaires ou non. Certains peuvent avoir du mal à évaluer la hauteur d’une musique. Ces personnes ne peuvent le faire que si les musiques sont drastiquement différentes.

Origine de l’amusie

Contrairement à ce qu’on pense généralement, l’amusie n’est due à un mauvais fonctionnement de l’appareil auditif. Le problème vient du cerveau.

L’apparition de l’amusie peut être congénital (à la naissance) ou post natale (après la naissance). Donc l’origine de cette pathologie peut être une malformation neurologique dans les cas congénitaux ou un accident/une maladie dans les cas post-natales.

L’amusie se manifeste par un fonctionnement anormale du cerveau. Les zones impliquées dans le traitement de la musique ne fonctionnent plus comme il le faut. Les scientifiques ont constaté que l’activité cérébrale était retardée et diminuée dans ces zones.

Les scientifiques ont remarqué que les amusiques auraient trop de matière grise et une carence en matière blanche dans leur cerveau.

Amusiques célèbres

Ces personnes ne peuvent pas profiter des bienfaits de la musique. Parmi les amusiques les plus célèbres, il y a Théodore Roosevelt le 26e président des Etats-Unis ou le révolutionnaire Che Guevara.

Le test pour détecter l’amusie

Isabelle Peretz experte québécoise du « cerveau musical » a établi un protocole pour détecter les cas d’amusie. Ce protocole a donné vie à un test, la BMEA (batterie de Montréal d’évaluation de l’amusie). Vous pouvez tester si vous êtes amusique ou non en ligne.

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
L’amusie
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

L'anecdoteur du 20

284anecdotes 46567points

Co-fondateur & Webmaster & Rédacteur de l'Anecdote
Le "touriste" de l'Anecdote
“Si j’étais médecin, je prescrirais des vacances à tous les patients qui considèrent que leur travail est important.” (Bertrand Russell)

Laissez un commentaire