Société

La campagne de Médecins du Monde censurée?

Proposé par L'anecdoteur du 20

En juin 2016, l’ONG Médecins du monde lance une campagne choc intitulé #leprixdelavie. Cette campagne a pour but de dénoncer le prix abusif des produits médicaux aujourd’hui. Par l’intermédiaire, plusieurs affiches chocs Médecins du monde a souhaité informé.

MDM#leprixdelavie1

MDM#leprixdelavie2

MDM#leprixdelavie3

MDM#leprixdelavie4

MDM#leprixdelavie6

Le problème est que cette campagne n’a pas pu être diffusée comme elle le devait. La campagne #leprixdelavie devait être normalement diffusé dans les grandes villes françaises. En effet, l’autorité de régularisation professionnelle de la publicité ARPP n’a pas validé cette campagne. Les vendeurs d’espace publicitaire ont suffi l’avis négatif consultatif de l’ARFP. Médecins du monde a alors décidé de lancer uniquement sa campagne en ligne.

MDM#leprixdelavie5

MDM#leprixdelavie7

MDM#leprixdelavie8

MDM#leprixdelavie9

Parmi les prix abusifs dénoncés par l’ONG, le traitement contre l’hépatite C est vendu 41 000 euros par patient alors qu’il ne couterait que 100 euros à produire. (étude du chercheur Andrew Hill pour Médecins du Monde)

MDM#leprixdelavie10

Avec cette campagne, Médecins du Monde poursuit son combat en faveur de l’accès aux traitements pour tous et demande :
– que l’Etat protège l’intérêt des Français, préserve notre système de santé solidaire et intervienne pour faire baisser le prix des médicaments
– la transparence des coûts de recherche & développement
– un modèle alternatif au brevet pour financer l’innovation thérapeutique

Je vous invite comme moi à signer la pétition en ligne de Médecins du monde et aussi à cliquer sur les affiches pour avoir plus d’informations.
#leprixdelavie

ça prend juste une minute !

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
La campagne de Médecins du Monde censurée?
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

L'anecdoteur du 20

278anecdotes 45874points

Co-fondateur & Webmaster & Rédacteur de l'Anecdote
Le "touriste" de l'Anecdote
“Si j’étais médecin, je prescrirais des vacances à tous les patients qui considèrent que leur travail est important.” (Bertrand Russell)

Laissez un commentaire