Société

La tricherie à l’école prend un autre sens en Inde

En Inde, la tricherie à l’école prend un autre niveau. Les élèves cachent habituellement des morceaux de papiers avec les réponses à l’examen dessus. Les Indiens ne font pas les choses à moitié. Pour aider leur proches, les indiens ne reculent devant rien.

Les proches des élèves passant un examen n’hésitent pas à grimper sur des bâtiments afin de leur faire passer des réponses. Comme dans le film « Les Sous Doués Passent Le Bac », les parents et la famille des Indiens aident leur proche à tricher. Plus de 600 lycéens ont été expulsé pour avoir tricher à un examen dans l’état de Bihar. Bihar est un état d’Inde qui est environ 7 fois plus petit que la France.

Les autorités indiennes ont déclaré qu’il est impossible d’empêcher cela.

Il y a plus de 1.4 million de lycéens qui passent leur examen dans l’état de Bihar. Si au moins une personne aidait ces étudiants, ils devront faire face à 1,4 millions de personnes.

En France, il y a 684 734 étudiants qui ont passé leur baccalauréat en 2015. La police française aurait du mal à faire face à 684 734 personnes aussi. Mais personne n’a l’idée de faire cela car les sanctions sont lourdes (annulation de la session, ne pas pouvoir passer un examen pendant 10 ans…)

Pour les indiens, c’est un quitte-double. L’inde est un des pays les plus pauvres du monde, 136e IDH en 2012. Les études sont souvent le seul moyen de vivre convenablement.

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (1)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
La tricherie à l’école prend un autre sens en Inde
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

L'anecdoteur du 20

272anecdotes 44980points

Co-fondateur & Webmaster & Rédacteur de l'Anecdote
Le "touriste" de l'Anecdote
“Si j’étais médecin, je prescrirais des vacances à tous les patients qui considèrent que leur travail est important.” (Bertrand Russell)

Laissez un commentaire