Folklore - Croyances

Le jeu d’échecs humain

Proposé par Professeur V

Le jeu d’échecs humain grandeur nature est constitué tous les deux ans à Marostica, une petite ville située au nord-est de Vicence, en Italie, depuis 1923. Cette mise en scène est intégrée dans un spectacle de deux heures et demi dont l’histoire se déroule en 1454 sous la République de Venise. Il se déroule sur la place du château, Piazza Castello, le deuxième week-end de septembre. 350 personnes en costume d’époque participent à cette représentation dans laquelle on retrouve des dames, des chevaliers, des soldats, des porte-drapeaux, des paysans, des nobles.

Ce spectacle est une commémoration d’une partie d’échecs vivante qui a vraiment eu lieu en 1454. Deux nobles chevaliers Rinaldo d’Angarano et Vieri da Vallonara sont tombés amoureux en même temps la belle Lionora, fille de Taddeo Parisio gouverneur de Marostica. Ils voulaient se livrer un duel sanglant, mais le gouverneur qui ne voulait pas perdre un des deux chevaliers, interdit l’affrontement, se référant également à un édit de Can Grande della Scala. Il décida que Lionora épouserai celui qui gagnerait à une partie de jeu d’échecs, et que le perdant se marierait avec sa fille plus jeune Oldrada. La partie s’est déroulée sur la place du château, avec des hommes et femmes représentant les pièces d’un jeu d’échec.

le-jeu-d-échecs-humain-marostica-partie-vivante
 
Comme il est très difficile et fastidieux de reproduire les mouvements originaux joués par les prétendants Vieri de Vallonara et Rinaldo da Angarano pendant le légendaire jeu d’échecs avec des pièces vivantes en 1454, depuis 1954, les organisateurs de l’événement ont décidé de s’inspirer des meilleurs matches de l’histoire des échecs. Cette représentation montre un minimum de 16 coups et un maximum de 20 coups, et dure environ 30 minutes.

En 2016, ce spectacle extraordinaire « La Partita a Scacchi di Marostica a personaggi viventi » (le jeu d’échecs de Marostica avec des personnages vivants) aura lieu du 9 au 11 septembre.

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
Le jeu d’échecs humain
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

Professeur V

274anecdotes 390698points

Co-fondateur & Rédacteur de l'Anecdote.
La science infuse de l'Anecdote
"On peut dire ce qu'on veut sur les zombies, mais eux au moins ils t'aiment pour ton cerveau et non pour ton physique..."

Laissez un commentaire