Insolite

Les bonnes actions sont parfois récompensées

Proposé par L'anecdoteur du 20

Les bonnes actions sont parfois récompensées. Cette histoire se déroule en Thaïlande dans la capitale Bangkok. Un SDF thaïlandais Waralop trouve un porte-monnaie avec à l’intérieur 20 000 baht (soit l’équivalent 537,82 euros) et ainsi que des cartes de crédit.

Le SDF aurait pu garder de l’argent pour s’acheter de la nourriture. Mais au lieu de faire ça, il décida de rendre le porte-monnaie d’aller à la police afin que le porte-monnaie retourne à son propriétaire.

Le propriétaire de ce porte-monnaie Nitty Pongkringyos fut très content de retrouver son porte-monnaie. Il décida de rencontrer son bienfaiteur pour lui donner 2000 baht (53,78 euros) en récompense. Waralop refusa cette rencompense. Nitty lui fit alors une proposition insolite. Il lui offrit un travail dans son usine.

Si c’était moi à sa place avec pas d’argent j’aurai probablement gardé l’argent. Mais il était sans maison et il n’avait que quelques pièces dans sa poche et il a quand même rendu l’argent. Ça montre une bonne et honnête personne. Juste le genre d’employés qu’on a besoin.
Nitty Pongkringyos

Waralop a désormais un travail avec un salaire de 11 000 baht (295,76 euros) en plus qu’une chambre.

Nitty Pongkringyos et Waralop dans la nouvelle chambre de Waralop

Je suis si reconnaissant d’avoir eu la chance de changer mon vie. Avoir un lit propre où dormir me rend très content. Je veux remercier Nitty et Tarika [la petite amie de Niity] pour la gentillesse qu’ils ont montrée à mon égard.
Waralop

Contrairement à l’histoire du pédophile qui gagnait au loto, on peut dire que le karma existe 😉

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (1)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
Les bonnes actions sont parfois récompensées
4 (80%) 1 vote

Je la partage...

A propos de l'auteur

L'anecdoteur du 20

273anecdotes 45118points

Co-fondateur & Webmaster & Rédacteur de l'Anecdote
Le "touriste" de l'Anecdote
“Si j’étais médecin, je prescrirais des vacances à tous les patients qui considèrent que leur travail est important.” (Bertrand Russell)

Laissez un commentaire