Folklore - Croyances

L’Origami

Proposé par L'anecdoteur du 20

L’Origami est une forme d’art japonais utilisant le papier. Étymologiquement Origami signifie « plier du papier » ( « oru »= »plier », et kami= »papier ») en japonais. L’Origami a pour origine la Chine au IIe siècle, cet art fut introduit que plus tard au Japon par des moines bouddhistes au Ve siècle. Aujourd’hui, l’origami est utilisé pour l’éducation des enfants. Dans les écoles primaires japonaises, les écoliers apprennent à faire des origamis. En effet, cet art est une activité ludique qui contribue à développer la concentration, la capacité à suivre des instructions simples, la reconnaissance des formes, la mémoire visuelle et l’intelligence spatiale.

L’Origami peut être très simple ou hyper méga compliqué. Les maîtres de cet art arrivent à représenter quasiment n’importe quel objet à l’aide d’une simple feuille de papier et de multiples pliures. L’origami le plus célèbre est sans doute celui qui représente une grue (l’oiseau pas la grue jaune lol). La grue est un animal sacré au Japon qui selon les légendes peut vivre 1000 ans.

Zenbuzuru, la légende des milles grues

Selon le folklore et les croyances japonaises, avoir 1000 origamis en forme de grues accorde un vœu de santé, de longévité, d’amour et de bonheur. On peut les plier soi-même ou les plier et les offrir à une personne proche malade ou pour une naissance ou un mariage. On peut faire les 1000 origamis à plusieurs mais le vœu sera plus fort s’il est fait par un nombre peu élevé de personnes. A chaque origami terminé, on doit effectuer une prière.

Zenbuzuru est aussi devenu un symbole de paix mondiale grâce une petite japonaise. Sadako Sasaki une jeune fille survivante de la bombe atomique d’Hiroshima. Elle mourut d’une leucémie à l’âge 12 ans en tentant de plier 1000 origamis pour voir son vœu de santé exaucé. Elle n’atteint que 644 grues, les élèves de sa classe plièrent le reste. Sadako Sasaki fut enterré avec une guirlande de 1000 grues. Depuis chaque année, les japonais offrent des origamis en offrande lors de la fête des enfants au mémorial de Sadoko Sasaki.

monument en l'honneur de Sadako Sasaki  (Seattle, USA)

monument en l’honneur de Sadako Sasaki
(Seattle, USA)

Une petite histoire

En Australie, une jeune étudiante en art atteinte d’une leucémie s’est fut offerte un très beau cadeau. Grâce une campagne sur les réseaux sociaux qui a fait le buzz, Lauren Krelshem a reçu pour son 21e anniversaire 2000 origamis (donc 2 vœux possibles selon la légende) dont celui de l’actrice australienne Margot Robbie (Le Loup de Wall Street) ou de Noah Taylor (Charlie et la Chocolaterie).

l'origami Margot Robbie via facebook

l’origami Margot Robbie via facebook

C’est sa meilleure amie Jen Frith qui a eu l’idée de ce cadeau en créant un groupe facebook « Cranes for Lauren » et en postant une photo d’elle avec un origami. Jen n’aurait jamais pensé que son action aurait un tel succès. Le groupe a reçu des origamis et des photos du monde entier.

Elle [Jen Frith] savait que Lauren a été un peu en difficulté, elle a mis en place ce groupe afin de lui booster son moral et de lui montrer qu’il y a beaucoup de soutien.
Père de Lauren Krelshem

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
L’Origami
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

L'anecdoteur du 20

278anecdotes 45874points

Co-fondateur & Webmaster & Rédacteur de l'Anecdote
Le "touriste" de l'Anecdote
“Si j’étais médecin, je prescrirais des vacances à tous les patients qui considèrent que leur travail est important.” (Bertrand Russell)

Laissez un commentaire