Folklore - Croyances

L’origine du dreamcatcher

Proposé par L'anecdoteur du 20

Rendu célèbre grâce au film Dreamcatcher (basé sur un roman de Stephen King), le dreamcatcher est devenu une mode.

Le dreamcatcher est à l’origine amérindienne plus exactement d’origine ojibwéenne. Il est aussi un fort symbole chez les amérindiens. Certains amérindiens considèrent cet objet comme le symbole d’unité entre les différentes nations indiennes. D’autres trouvent offensant que ces objets spirtuels soient vendus comme n’importe quelle marchandise commerciale.

Le dreamcatcher est un objet qui dépasse les sphères de la culture amérindienne. Aujourd’hui tout le monde peut acheter son propre dreamcatcher. On peut même peut en fabriquer un assez facilement.

C’est quoi un dreamcatcher?

« Dreamcatcher » veut dire littéralement en anglais « l’attrape-rêves ».

L’Attrape rêve est un objet spirituel et artisanal ojibwé qui permettrait de filtrer les mauvais rêves en les attrapant et ne laisserait passer que les bons rêves.

Cet objet traditionnel s’est transmis aux autres peuples amérindiens par l’intermédiaire du commerce et des mariages aux peuples amérindiens.

Le dreamcatcher est d’un anneau généralement en saule sur lequel est tissé un filet comme une toile d’araignée et surquel est accroché une ou plusieurs plumes d’oiseaux. Le filet est accroché en 8 points (pour honorer la femme araignée) ou en 7 points (pour honorer les 7 Prophéties) à l’anneau.

Selon les croyances, mise à part l’artisan qui a fait le dreamcatcher, il doit être touché en premier uniquement par la personne à qui il est destiné. L’Attrape rêve est utilisé à l’origine sur des enfants pour les protégés des mauvais rêves.

Légende ojibwéenne sur l’origine du dreamcatcher

Les Ojibwés ont une légende sur l’origine du dreamcatcher. Dans les temps anciens à l’époque où les Ojibwés vivaient qu’un seul endroit, Asibikaashi, une femme araignée, avait aidé à ramener Güzis (le Soleil) à son peuple. Depuis ce jour, elle tisse chaque nuit une toile qui capture le soleil pour amener le soleil à son peuple.

Asibikaashi avait l’habitude de prendre soin des enfants de son peuple. Mais lorsque son peuple se dispersa aux quatre coins de l’Amérique du nord, elle ne pouvait plus faire son travail correctement. Elle enseigna donc aux grand-mères, mères et sœurs de son peuple comment tisser des toiles magiques qui protégeraient les enfants à sa place. C’est ainsi que le dreamcatcher est né selon la légende ojibwénne.

dreamcatcher-Asibikaashi

Selon les croyances, le dreamcatcher ne capturait que les mauvais rêves ne laissant passer les bons rêves. Les mauvais rêves seraient brûlés par la lumière du soleil à l’aube.

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (2)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
L’origine du dreamcatcher
5 (100%) 3 votes

Je la partage...

A propos de l'auteur

L'anecdoteur du 20

261anecdotes 43793points

Co-fondateur & Webmaster & Rédacteur de l'Anecdote
Le "touriste" de l'Anecdote
“Si j’étais médecin, je prescrirais des vacances à tous les patients qui considèrent que leur travail est important.” (Bertrand Russell)

Laissez un commentaire