Société

Même les sportifs virtuels doivent être éthiques

Proposé par L'anecdoteur du 20

Matt « Dellor » Vaughn était un joueur professionnel du jeu Overwatch jusqu’au 23 avril dernier.

Alors qu’il était en train de streamer une de ces parties, il a pêté un plomb en pleine partie. Il se mit à spammer (répéter la même insulte X fois) des insultes racistes à haute voix.

Son employeur Toronto Esports n’a pas attendu longtemps pour se séparer de lui.

Voici le communiqué officiel de l’équipe professionnel qui employait Matt « Dellor » Vaughn:

Toronto Esports a annoncé aujourd’hui la sortie de Matt « Dellor » Vaughn de leur organisation, en invoquant une rupture de contrat. Les circonstances du licenciement concernent un incident dans lequel Dellor a utilisé des langages racistes abusifs et discriminatoires durant un live. «Toronto Esports est une organisation fondée sur le faite d’être ouvert à tous et nous avons toujours eu une politique de tolérance zéro pour toutes les formes de discrimination», a déclaré le président Ryan Pallett. « Immédiatement après avoir appris l’incident, le joueur a été interrogé, a été admis à l’infraction et a été informé que son contrat avec l’organisation était terminé ».

Comme les sportifs traditionnels, les sportifs doivent être irréprochables. Le racisme n’a pas sa place nulle part.

Regardez la vidéo pour vous faire votre propre opinion. Le titre de la vidéo est plutôt bon. « le joueur professionnel Matt « Dellor » Vaughn détruit sa carrière en 23 secondes (d’insultes).

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
Même les sportifs virtuels doivent être éthiques
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

L'anecdoteur du 20

272anecdotes 44980points

Co-fondateur & Webmaster & Rédacteur de l'Anecdote
Le "touriste" de l'Anecdote
“Si j’étais médecin, je prescrirais des vacances à tous les patients qui considèrent que leur travail est important.” (Bertrand Russell)

Laissez un commentaire