Expressions - Littérature

Le mot-dièse n’aurait jamais dû voir le jour !

Le 23 janvier 2013, la Commission générale de terminologie et de néologie a enterré le hashtag (#), mot popularisé par le réseau social Twitter. Le hashtag a été remplacé par le mot-dièse, un mot de la langue de Molière afin d’enrichir la langue française, comme cela a été le cas avec le numérique qui a remplacé le digital ou bien encore le courriel qui a remplacé l’e-mail … enfin, presque 🙂 car si pour les deux derniers exemples, les deux mots signifient la même chose, le mot-dièse ne correspond pas du tout au hastag.

Pour info, le hastag vient de l’anglais hash (# en anglais) et du mot tag (étiquette en anglais). La logique aurait voulu que la Commission traduise ces termes ou se rapproche au moins du hashtag originel mais cela n’a pas été le cas. En effet, le le symbole # ne se dit ni « mot » ni « dièse » en français mais croisillon. Le hastag aurait dû se traduire par « mot-croisillon » et non « mot-dièse » !

Sauf que la Commission générale de terminologie et de néologie a confondu le # (croisillon) avec le ♯ (dièse), ce que les internautes et les twittos n’ont pas hésité à souligner sur internet. Pas terrible pour une commission sensée favoriser la langue française.

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
Le mot-dièse n’aurait jamais dû voir le jour !
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

Charles-Henri Du Pré

329anecdotes 23234points

Co-fondateur & Rédacteur de l'Anecdote.
Le rêveur de l'Anecdote
"Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie (Confucius)."

Laissez un commentaire