Expressions - Littérature

Faut-il se comporter comme les moutons de Panurge ?

La réponse est évidente mais elle peut aussi dépendre des gens. En général, il ne faut pas le faire car l’expression a une connotation négative. Effectivement, un mouton de Panurge désigne une personne imitant le comportement, les actions d’une autre personne, bêtement et sans réfléchir. La formulation nous vient du XVIème siècle.

Origine du mouton de Panurge

L’expression fait référence à Panurge, un des protagonistes imaginés en 1552 dans le livre « Le Quart Livre » par l’écrivain François Rabelais. Et contrairement à ce que laisse penser le mouton de Panurge, Panurge est loin d’être simplet.

L’aventure de Panurge

Dans le roman, Panurge est un des compagnons du héros, Pantagruel et ensemble, voyage afin de rencontrer l’oracle de la Dive Bouteille. Durant leur périple, il fait la connaissance d’un marchand de moutons, Dindenault, avec qui il a une altercation. Le marchand s’est moqué ouvertement de sa tenue.

Après plusieurs échanges houleux, le climat s’apaise entre les deux hommes grâce à l’intervention de Pantagruel et ses amis. La dispute se finit autour d’une bouteille mais la tension réapparaît vite lorsque Panurge souhaite acheter un des moutons du marchand.

La punition de Panurge

Le mouton de Panurge et Dindenault

Le mouton de Panurge de Rabelais illustré.

Une nouvelle fois, la discussion est vive et Panurge se fait de nouveau insulter par le marchand. Toutefois, il finit par obtenir gain de cause, à savoir un mouton de Dindenault, à un prix trop élevé pour lui. Mais sans doute pas autant car il a pu accomplir sa vengeance.

Panurge, sans aultre chose dire jette en pleine mer son mouton criant et bellant. Tous les aultres moutons crians et bellans en pareille intonation commencerent soy jecter et saulter en mer après la file. La foulle estoit à qui le premier y saulteroit après leur compaignon. Possibles n’estoit les en garder.

Un désastre pour le marchand de mouton qui a tout fait pour essayer d’en sauver un. En Vain.

Finablement il en print un grand et fort par la toison sus le tillac de la nauf, cuydant ainsi le retenir, et saulver le reste ainsi consequemment. Le mouton feut si puissant qu’il emporta en mer avecques soy le marchant, et feut noyé, en pareille forme que les moutons de Polyphemus le borgne Cyclope emporterent hors la caverne Ulyxes et ses compagnons.

Le plus triste dans l’histoire est sans doute que les autres moutons des autres marchands de moutons ont également sauté dans la mer, emportant en même temps leurs maîtres alors que ces derniers sont innocents 🙁 . De cette aventure est né l’expression sur le mouton de Panurge, le mouton faisant référence aux autres moutons qui ont suivi bêtement le premier mouton jeté à la mer.

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
Faut-il se comporter comme les moutons de Panurge ?
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

Charles-Henri Du Pré

329anecdotes 28953points

Co-fondateur & Rédacteur de l'Anecdote.
Le rêveur de l'Anecdote
"Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie (Confucius)."

Laissez un commentaire