Expressions - Littérature

Pourquoi passons-nous sous les fourches caudines ?

Une fois n’est pas coutume, l’expression « passer sous les fourches caudines » fait référence à une bataille historique, la bataille des Fourches Caudines.

La seconde guerre samnite

À l’époque, le peuple romain ne dominait pas encore l’Italie et l’Europe.

Le contexte

Passer sous les fourches caudines vient de l'Antiquité

L’Italie est divisé en plusieurs provinces à l’époque.

La république romaine et la confédération samnite sont des ennemies de toujours. Pendant des années, ils se sont entretués comme cela lors de la première guerre samnite au milieu du IVème siècle avant J-C. Et comme cela a été le cas lors de la seconde guerre samnite, à la fin du même siècle.

Les hostilités ont duré plus d’une vingtaine d’années, faisant des milliers de victimes dans les deux camps. Et faisant également naître de nombreuses rancoeurs entre les 2 peuples, déjà marqués par la précédente guerre.

La bataille des Fourches Caudines

Cette bataille a eu lieu en 321-320 avant J-C. et s’est soldée par une défaite cuisante de l’armée romaine composée de 40 000 hommes. Surtout, les samnites ont fait vivre une véritable humiliation à leurs adversaires, en les obligeant à passer les mains liées dans le dos, la tête baissée et le dos courbée sous leurs fourches.

Donnant ainsi naissance aux fourches caudines dans un premier temps, puis l’expression « passer sous les fourches caudines ». De plus, l’armée romaine a dû passer sous le joug de leurs ennemies afin de rester en vie, laissant ainsi leur fierté patriote de côté.

Passer sous les fourches caudines de nos jours

Passer sous les fourches caudines conserve la même signification qu’à l’Antiquité. L’expression se définit comme état de subir des conditions humiliantes, comme cela a été le cas des romains à l’époque.

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
Pourquoi passons-nous sous les fourches caudines ?
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

Charles-Henri Du Pré

329anecdotes 27120points

Co-fondateur & Rédacteur de l'Anecdote.
Le rêveur de l'Anecdote
"Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie (Confucius)."

Laissez un commentaire