Folklore - Croyances

Pourquoi croit-on que le trèfle à 4 feuilles porte chance ?

Proposé par O-Ren Ishii

Selon une croyance populaire détenir un trèfle à 4 feuilles porterait chance à son possesseur. Le trèfle est souvent associé à la fête de la Saint-Patrick et au Shamrocks, le trèfle irlandais, symbole du pays.

Le trèfle à 4 feuilles est en réalité une mutation du trèfle blanc habituellement composé de 3 feuilles. Cette mutation ne se limite pas au trèfle à 4 feuilles mais il existe également des trèfles à 5, à 6 voire à 10 feuilles. Le record a été battu au Japon avec un trèfle à 56 feuilles !

Légendes et traditions

Dans la Bible, il est dit que lorsqu’Eve quitta le Jardin d’ Eden, elle aurait emporté avec elle un trèfle à 4 feuilles afin de répandre cette espèce rare sur terre.

Plus tard chez les Celtes, les trèfles occupent une position centrale dans la vie culturelle. Les druides le considéraient comme un signe de chance, une protection magique capable de contrer les mauvais esprits.

Au Moyen-Âge, les enfants croyaient qu’ils pourraient rencontrer des fées si jamais ils détenaient un trèfle à 4 feuilles. C’est pourquoi, chercher le fameux trèfle à travers champs et dans les jardins est devenu un jeu très populaire.

Le symbolisme de chaque feuille

Dans la tradition irlandaise et chrétienne, le trèfle à 4 feuilles représente la Sainte Trinité : la première feuille pour le Père, la seconde le Fils et la troisième le Saint-Esprit. La quatrième feuille du trèfle représenterait la grâce de Dieu.

Communément aujourd’hui, on s’accorde sur le fait que la première feuille symbolise la foi, la deuxième l’espoir, la troisième l’amour et la quatrième : la CHANCE !

Enfin, sachez que vous avez environ une chance sur 10 000 de trouver un trèfle à 4 feuilles donc si vous y parvenez on peut effectivement dire que vous êtes chanceux !

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (2)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

O-Ren Ishii

116anecdotes 45056points

Co-fondatrice & Rédactrice de l'Anecdote.
La reine (autoproclamée) de l'Anecdote
"L’égoïste, c’est quelqu’un qui ne pense pas à moi !"

Laissez un commentaire