Folklore - Croyances

Pourquoi on dit “merde” pour porter chance?

Proposé par L'anecdoteur du 20

L’origine de cette expression vient tout droit du XIXe siècle.

A cette époque, les spectateurs se déplaçaient différent qu’aujourd’hui. Les gens de l’époque se déplaçaient généralement dans des calèches tiré par des chevaux. Qui dit chevaux, dit forcément beaucoup de crottins [merdes] de chevaux.

On pouvait ainsi déduire le nombre de spectateurs dans la salle de théâtre par la quantité de merde de chevaux qu’on trouvait à l’entrée.

Beaucoup de « merde » signifiait à l’époque beaucoup de personnes dans la salle de théâtre. Il était coutume de souhaiter « beaucoup de merdes » car ça signifiait que la salle était remplie de monde.

Au fil du temps, le mot « merde » est devenu une sorte de formule magique pour souhaiter un bon spectacle aux acteurs et aux techniciens.

Le milieu du théâtre est un milieu très superstitieux. Selon les croyances du monde théâtrale, souhaitez « bonne chance » à un acteur ou une actrice lui porterait malheur. L’expression « bonne chance » est donc tabou dans les théâtres, à l’instar des mots « corde » ou « sifflet ».

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-) (0)
Elle vaut :
Pourquoi on dit “merde” pour porter chance?
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

L'anecdoteur du 20

364anecdotes 60271points

Co-fondateur & Webmaster & Rédacteur de l'Anecdote
Le "touriste" de l'Anecdote
“Si j’étais médecin, je prescrirais des vacances à tous les patients qui considèrent que leur travail est important.” (Bertrand Russell)

Laissez un commentaire