Société

Recyclage contre un ticket de métro à Sydney et Pékin

Proposé par L'anecdoteur du 20

Le président des Etats-Unis Donald Trump avait annoncé le jeudi 1er juin la sortie de son pays de l’accord de Paris sur le climat. Il y a toujours 194 pays qui vont toujours parti de l’accord de Paris de 2016 dont la Chine et l’Australie.

Les mégalopoles de Sydney et de Pékin ont pris des mesures pour l’environnement. Ces villes proposent à leurs habitants de recycler des bouteilles en plastique ou canettes d’aluminium en échange d’une récompense monétaire. Cette récompense peut être directement transférer dans les cartes de métros ou de bus des mégalopoles.

A Pékin, les machines rencontrent un immense succès. Selon recyclingtoday.com, plus de 60 000 personnes utilisent les 34 machines chaque jour. Ces machines peuvent recharger votre carte de transport ou bien votre carte de téléphone.

machine à recycler à Sydney en Australie

En Australie, plus de 15 000 bouteilles ou canettes sont laissées chaque minute dans la nature selon le site trueactivist.com. Seulement 42% de ces ordures sont recyclées dans l’État de Nouvelle-Galles du Sud (l’Etat de Sydney). Le maire de Sydney a alors décidé de responsabiliser les Sydnéens et les Sydnéennes. Les machines de Sydney peuvent contenir entre 2000 et 3000 bouteilles ou canettes.

(Source: recyclingtoday.com, sciencealert.com)

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-) (0)
Elle vaut :
Recyclage contre un ticket de métro à Sydney et Pékin
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

L'anecdoteur du 20

299anecdotes 49287points

Co-fondateur & Webmaster & Rédacteur de l'Anecdote
Le "touriste" de l'Anecdote
“Si j’étais médecin, je prescrirais des vacances à tous les patients qui considèrent que leur travail est important.” (Bertrand Russell)

Laissez un commentaire