Expressions - Littérature

Le mythe de Sisyphe

Nombreux sont ceux qui ont défié les Dieux dans les légendes, et plus particulièrement dans la mythologie grecque. Si le mythe de Prométhée est l’histoire que nous connaissons le plus (la personne qui a donné le feu aux hommes), Sisyphe a aussi déclenché la colère divine. Il est connu pour avoir fondé la cité de Corinthe, une des cités les plus importantes de la Grèce antique mais aussi pour être à l’origine de l’expression sur le rocher de Sisyphe.

L’origine du rocher de Sisyphe

Comme Prométhée, Sisyphe s’est attiré la colère de Zeus, le plus puissant Dieu de l’Olympe. Il a révélé à Asopos, le Dieu-fleuve, l’emplacement de sa fille Égine, enlevée auparavant par le même Zeus. Pour punir le fondateur de Corinthe, le Dieu de la foudre a envoyé la personnification de la mort, Thanatos, le chercher.

Deux aller-retours en enfer

Mais Sisyphe ne s’est pas laisser faire et a réussi à échapper à sa destinée funeste deux fois de suite :

  • La première fois, il a montré une nouvelle invention à Thanatos : des menottes qu’il lui a mises. Une fois enchaînée, la personnification de la mort n’a pas pu accomplir sa mission.
  • La deuxième fois, il s’est joué d’Hadès, le maître des Enfers, venu le chercher après l’échec de Thanatos. Une fois arrivée en enfer, Sisyphe l’a convaincu de le laisser retourner sur Terre afin d’organiser ses obsèques car sa femme ne lui en a pas fait … à sa demande.

Si l’ingéniosité du fondateur de la cité de Corinthe lui a permis de vivre un peu plus longtemps, Zeus ne lui a pas pardonné de s’être joué de lui.

Condamné pour l’éternité

Le rocher de Sisyphe peint par le peintre Franz von Stuck

Le rocher de Sisyphe peint par le peintre Franz von Stuck

Pour ce double affront, Sisyphe a été envoyé dans le Tartare, l’endroit le plus profond des Enfers. Il a dû faire rouler une pierre éternellement sur une colline, sans jamais parvenir au sommet. Depuis, le fameux rocher de Sisyphe est devenu une expression.

Signification du rocher de Sisyphe

Le sens du proverbe reste proche du mythe originel. L’expression « rocher de Sisyphe » signifie un travail interminable, comme cela a été le cas pour le fondateur de Corinthe lorsqu’il a expié ses fautes.

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
Le mythe de Sisyphe
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

Charles-Henri Du Pré

329anecdotes 26787points

Co-fondateur & Rédacteur de l'Anecdote.
Le rêveur de l'Anecdote
"Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie (Confucius)."

Laissez un commentaire