Expressions - Littérature

Trancher le noeud gordien comme Alexandre le Grand

Alexandre fait partie des plus grands généraux de l’histoire, au même titre que César ou Napoléon. Ses conquêtes sont devenues des histoires transmises de génération en génération et certaines de ses péripéties des légendes sublimées par le fantastique. C’est notamment le cas où il a dû trancher le noeud gordien, cette action étant devenu depuis une expression.

Le mythe de Gordias

Avant que le royaume de Phrygie (actuel Turquie) soit fondé, le territoire est proie au doute suite au décès du souverain qui a laissé le pays sans héritier. Pour résoudre ce problème, le peuple s’est alors tourné vers l’Oracle. Le prophète leur a répondu que la prochaine personne qui arrive dans la ville sur un char à boeuf, le symbole de la royauté dans la région) sera le prochain roi …

L’élu des dieux est Gordias, le père fondateur de la Phrygie et du Roi Midas. À la suite de son couronnement, le Roi conserve précieusement le char dans le temple de Zeus présent dans la capitale Gordion, sans se douter que le symbole de son sacre fera l’objet d’une autre prophétie …

La solution d’Alexandre et le noeud gordien

Trancher le noeud gordien

La prophétie vient du même Oracle. Elle stipule que celui qui parvient à démêler le noeud gordien reliant la pièce en bois de la charrue à l’animal parviendra à conquérir l’Asie. Puis, la prédiction est parvenue aux oreilles d’Alexandre III, qui s’est rendu dans la capitale de Phrygie pour accomplir la prophétie. Mais il n’est pas parvenu à dénouer l’attache. Ce qui ne l’a pas poussé à abandonner puisqu’il a sorti son épée pour trancher le noeud gordien.

Malgré son échec, Alexandre le Grand a réussi à conquérir une grande partie de l’Asie, restant ainsi dans les mémoires. Ce qu’il a fait à Gordion avec le char à boeuf est également resté dans les mémoires pour devenir un proverbe.

Signification de trancher le noeud gordien

Le sens de l’expression est proche de la légende d’Alexandre le Grand. Trancher le noeud gordien signifie résoudre un problème de manière soudaine et rude, comme l’a fait Alexandre III quand il n’a pas réussi à trancher le noeud gordien.

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-) (0)
Elle vaut :
Trancher le noeud gordien comme Alexandre le Grand
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

Charles-Henri Du Pré

329anecdotes 36049points

Co-fondateur & Rédacteur de l'Anecdote.
Le rêveur de l'Anecdote
"Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie (Confucius)."

Laissez un commentaire