Télévision

L’unagi n’est pas un état d’esprit dans les arts martiaux

Bien que les croyances populaires (en faites, surtout les fans de séries TV) laisse penser le contraire, l’unagi n’a rien avoir avec les arts martiaux mais est un animal (traduction « anguille » en japonais). Mais les séries Friends et Kaamelott ont contribué à entretenir cette légende …

L’unagi, un plat traditionnel au Japon

L’unagi fait partie de la gastronomie japonaise (au même titre que les udon, les sushi et autres sashimi) : en 2012, 56 000 tonnes d’anguilles ont été mangés soit environ 70% de la consommation mondiale.

L’unagi peut être enfilé sur de petites brochettes (Kabayaki), grillé ou bien encore servi avec de la soupe.

Pourquoi l’unagi est-il associé aux arts martiaux ?

Car deux classiques de la télévision l’ont associé.

Friends

Le sitcom américain a été la 1ère série à associer l’unagi aux arts martiaux : en 2000, avec l’épisode « Celui qui avait l’unagi ».

Ross, l'expert de l'unagi

Ross, l’expert de l’unagi

Dans cette épisode, Rachel et Phoebe viennent d’apprendre leur 1ers cours d’auto-défense et elles pensent pouvoir se défendre toutes seules contre les agressions. Mais Ross n’est pas de cet avis. Selon lui, elles ne peuvent pas se défendre contre des attaques inattendues comme lui, qui a appris et maîtrisé l’unagi lorqu’il faisait du karaté.

Unagi est une sorte d’état de total conscience des choses. Seulement, il n’y a qu’au moment où on atteint le véritable unagi qu’on peut être prêt à affronter tout danger qui pourraient vous tomber dessus.

Ross va essayer d’apprendre cet état d’esprit à ces amies dans cet épisode, bien que ces dernières semblent savoir que l’unagi correspond à l’anguille dans la langue japonaise.

(Cliquez ici pour voir la version française mais la version originale est meilleure :D)

Kaamelott

La série française a également contribué à faire associer ce mot avec les arts martiaux. En effet, 5 épisodes ont vu le jour autour de ce sujet : Perceval et Karadoc développent une nouvelle technique de combat, basée sur le combat sans armes :

  • Épisode 1 : ils posent les bases de leur nouvelle méthode, basée sur l’esquive
  • Épisode 2 : Karadoc veulent casser des pierres à mains nus
  • Épisode 3 : les 2 chevaliers de la table ronde souhaitent maîtriser la technique à l’aveugle
  • Épisode 4 : ils s’entraînent à combattre en se servant d’objets présents dans l’environnement
  • Épisode 5 : Perceval et Karadoc enseignent leur art aux membres de leur clan, le clan des Semi-Croustillants

Ici, la série Kaamelott ne fait de clins d’oeil notables aux anguilles et à la nourriture japonaise. Mais pourquoi Alexandre Astier a-t-il choisi d’utiliser le mot « unagi » pour définir cet art martial ? Nul ne le sait.

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (1)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
L’unagi n’est pas un état d’esprit dans les arts martiaux
5 (100%) 1 vote

Je la partage...

A propos de l'auteur

Charles-Henri Du Pré

329anecdotes 29249points

Co-fondateur & Rédacteur de l'Anecdote.
Le rêveur de l'Anecdote
"Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie (Confucius)."

2 commentaires

  • Je pense que le vrai terme qu’aurait dû employer Ross est « Zanshin ». C’est celui qui correspond à la description.

    Par contre, j’ignore si Astier l’a utilisé comme un clin d’œil à la série Friends où s’il a, lui-même, été induit en erreur. Connaissant un peu le bougre, ça ne lui ressemblerait pas…

    • C’est vrai que le mot « zanshin » s’approcherait de la définition donnée par Ross (vigilance envers l’adversaire, littéralement « l’esprit qui demeure » + attitude développée dans les arts martiaux japonais d’après Wikipedia). Merci pour l’info, je me coucherai moins bête ce soir ;-).

      Concernant Kaamelott, je pense également qu’Alexandre Astier est bien trop cultivé pour avoir fait « l’erreur » d’associer l’unagi à un art martial. La réponse la plus logique serait bien une référence à Friends mais il ne me semble pas avoir vu d’interviews allant dans ce sens.

Laissez un commentaire