Animaux

Une méduse immortelle envahit le monde

Proposé par Professeur V

Une méduse immortelle a été découverte il y a quelques années, posant un problème d’invasion de toutes les mers de la Terre. Mais cet animal immortel est aussi un espoir de lutte contre la dégénérescence d’organes humains.

Deux types de méduses immortelles ont été découverts : la Turritopsis dohrnii qui vit en Méditerranée et la Turritopsis nutricula, originaire de la mer des Caraïbes. Cette dernière espèce est la plus étudiée notamment à cause de sa prolifération. Elle mesure à peine 5 mm à l’âge adulte.

Cette méduse est capable d’inverser complètement son processus de vieillissement, de passer d’une phase de vie avancée à une phase de vie plus jeune. La méduse Turritopsis nutricula a la particularité de régénérer l’ensemble de son corps, et cela de façon infinie.

L’invasion en marche

La méduse Turritopsis nutricula étant immortelle, elle peut se proliférer. En effet, cette méduse éternelle peut se reproduire. Les nouvelles progénitures augmentent donc le nombre des ces méduses immortelles. Ainsi il a été récemment observé que cette espèce se répand dans toutes les mers du globe. Le Dr Maria Miglietta, du Smithsonian Tropical Marine Institute déclare :

Nous sommes en train d’assister à une invasion mondiale silencieuse.

Mais si la Turritopsis nutricula est biologiquement immortelle, elle peut mourir, elle n’est pas indestructible. Cette méduse reste la proie de prédateurs, peut tomber malade et peut mourir de faim (elles se nourrit de plancton, de petits mollusques, de larves et d’œufs de poisson).

La méduse immortelle utile à l’homme

L’étude d’animaux immortels permettent de travailler sur le processus de renouvellement des tissus chez les êtres humains. Ainsi, ces recherches sont l’occasion d’apprendre à lutter contre le cancer, la vieillesse et la mort. Voir de percer le secret d’une jeunesse et d’une vie éternelle ?

Des recherches sur l’immortalité animale avaient déjà eu lieu sur l’hydre. Les National Institutes of Health a décerné au chercheur Martínez 1.260.000 $ de subvention de recherche pour étudier l’hydre pendant cinq ans. Son corps est composé presque entièrement de cellules souches qui lui permettent de se régénérer en continu. Martínez a cherché à prouver que les hydres étaient mortels. Mais ses recherches durant les 15 dernières années l’a convaincu que l’hydre peut en fait survivre pour toujours et est réellement un animal immortel.

Kubota, un scientifique japonnais, a étudié la méduse Turritopsis pendant 15 ans :

La méduse immortelle est l’espèce la plus miraculeuse dans tout le règne animal. Je crois que ce sera facile de résoudre le mystère de l’immortalité et d’appliquer la vie ultime aux êtres humains.

Découvrez aussi les anecdotes incroyables sur un poisson vivant coincé dans une méduse et des photos de méduses inconnues jusqu’alors, qui prouvent qu’elles sont sûrement l’un des animaux les plus beaux du monde.

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
Une méduse immortelle envahit le monde
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

Professeur V

274anecdotes 381390points

Co-fondateur & Rédacteur de l'Anecdote.
La science infuse de l'Anecdote
"On peut dire ce qu'on veut sur les zombies, mais eux au moins ils t'aiment pour ton cerveau et non pour ton physique..."

Laissez un commentaire