Société

Upgrade effect

Proposé par L'anecdoteur du 20

Faire exprès de perdre ou casser son téléphone portable lors de la sortie d’un nouveau modèle est un phénomène qui porte désormais un nom « upgrade effect ».

Upgrade effect, un nouveau phénomène ?

Une récente étude de Silvia Bellezza (professeur assistant en marketing à la Columbia Business School), Joshua M. Ackerman (professeur assistant en psychologie à l’Université du Michigan), et Francesca Gino a montré l’existence de l’upgrade effect.

Les constructeurs sortent régulièrement de nouveaux modèles. Les consommateurs sont souvent confrontés à la possibilité d’acheter un nouveau produit amélioré comme un nouveau téléphone.

Les consommateurs sont tentés par l’achat du nouveau produit même si le produit qu’ils possèdent est encore entièrement fonctionnel.

Les auteurs de cette étude suggèrent que les consommateurs agissent de façon plus imprudente avec leurs produits actuels lorsqu’il y a une mise à jour de leurs produits dans le marché.

L’insouciance et la négligence envers ces produits proviennent d’un désir de justifier l’obtention des nouveaux produits sans montrer qu’ils font du gaspillage.

Une série d’études avec des propriétaires d’un large éventail de produits différents (Produits durables, consommables, fonctionnels et hédoniques) dont des Iphones démontrent comment la disponibilité des « mises à jour » augmente le comportement cavalier des consommateurs.

Ce comportement cavalier est plus mis en évidence sur les possesseurs d’Iphones. En effet, le nombre d’Iphones perdus augmente très souvent lors de la sortie d’un nouveau modèle d’Apple.

En outre, les chercheurs démontrent que la négligence du produit en présence d’améliorations attrayantes peut se produire sans intentions délibérées.

Publicité Virgin Mobile

Voici une vidéo d’une publicité de Virgin Mobile qui illustre ce phénomène de « upgrade effect » de manière très ironique.

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
Upgrade effect
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

L'anecdoteur du 20

261anecdotes 43782points

Co-fondateur & Webmaster & Rédacteur de l'Anecdote
Le "touriste" de l'Anecdote
“Si j’étais médecin, je prescrirais des vacances à tous les patients qui considèrent que leur travail est important.” (Bertrand Russell)

Laissez un commentaire