Folklore - Croyances

Vappu la beuverie nationale des finlandais

Proposé par L'anecdoteur du 20

Comme en France, les finlandais célèbrent le 1er mai la fête du travail. En France, on peut voir les plus grands syndicats de travail défilé dans Paris pour célébrer la fête du travail. Les défilés ternes laissent place à des défilés en couleurs avec des milliers de personnes de la rue pourtant des chapeaux blancs sous des airs de musique et chants traditionnels. En Finlande, Wappu est une fête très populaire chez les finlandais.

L’origine de Vappu

La Nuit de Walpurgis est la fête à l’origine de Vappu. A l’origine, cette fête est une fête religieuse païenne célébrée dans la nuit du 30 avril au 1er mai. Les païens croyaient que les divinités païennes se dispersaient dans la nature afin de chasser l’hiver. Cette fête devient une fête néo-paienne en l’honneur du Saint-Walburge (710-779) plus tard. Walburge, fille d’un riche marchand anglais, devint une missionnaire. Elle est envoyé en Allemagne afin d’évangéliser les Germains. La Nuit de Walpurgis était tellement populaire clandestinement dans toute l’Europe du nord qu’elle fut célébré malgré les interdictions et les menaces de l’église. En France, Vappu est appelé la nuit des sorcières.

Vappu aujourd’hui en Finlande

La fête a perdu son caractère religieux aujourd’hui. Vappu est une des grandes célébrations finlandaises après Noël, le réveillon du premier de l’an, et Juhannus (fête du solstice d’été). C’est une fête traditionnellement une fête étudiante, mais elle est vraiment célébré par tout le monde. Vappu est l’occasion pour tout le monde de ressortir leurs casquettes de graduation du lycée et défiler dans les rues et pique-niquer dans les parcs en famille ou entre amis. Des concerts live ont lieu un peu partout dans toute la Finlande. Certains sont également retransmis à la radio ou à la télévision. Les étudiants célèbrent Vappu une semaine en avance avec des soirées « pré-Vappu » qui terminent en apothéose avec une grosse soirée le 1 mai.

Traditions amusantes à Vappu

– Chaque étudiant a sa propre combinaison en plus de la casquette. Cette combinaison est d’une couleur différente selon l’université ou la matière principale qu’ils étudient. Cette combinaison est parsemée de patchs.

Etudiants à Vappu (source : http://www.esnjyvaskyla.com/)

Etudiants à Vappu
(source : http://www.esnjyvaskyla.com/)

– La tradition veut que les étudiants d’Helsinki coiffent la statue d’Havis Amanda à partir de 18 h pour célébrer Vappu. C’est assez fun et autorisé par la mairie qui met à disposition des élévateurs pour poser votre chapeau. Tout le monde peut théoriquement poser son chapeau à partir de 18h. Mais il doit avoir beaucoup de monde !

– Il existe des traditions similaires dans d’autres villes finlandaises où les étudiants coiffent une statue célèbre locale.

– J’ai lu qu’il y avait une tradition qui faisait plonger les étudiants de Tampere dans l’eau de la rivière à l’intérieur d’une cage entière. Fun, non ?

Boisson et casse-croûte officiels à Vappu

Vappu est souvent décrit par les finlandais eux-mêmes comme une « beuverie nationale ». Le sima est une des boissons appréciée durant cette fête.
Voici une recette pour le sima (ou la sima) :
Ingrédients :
3 citrons
8 litres d’eau
1/4 cuillerées à café de levure
1/2 kg de sucre brun
1/2 kg de sucre
(2.1 dl de sirop)
(10 inflorescences de houblon)

Pour chacune des huit bouteilles d’un litre:
1/2 cuillerée à café de sucre
5 raisins

Pelez et émincez les citrons.
Blanchir environ ½ litre d’eau et versez-le sur le sucre et le sirop.
Mélanger jusqu’à ce que tout le sucre soit dissous.
Ajouter le reste des tranches et le houblon eau et de citron.
Ajouter la levure.
Laissez le ferment liquide pendant 24 heures dans la température ambiante.
Filtrer le liquide à travers une étamine
Mettre en bouteille.
Ajouter à chaque bouteille ½ cuillerée à café de sucre et cinq raisins.
Sceller les bouteilles avec des bouchons en caoutchouc.
Rangez-les dans un endroit frais.

Le Sima (boisson officiel de Vappu) peut conserver après une semaine après la fabrication. C’est une boisson qui se consomme au frais. Le Sima se boit généralement avec Tippaleipä.
Voici une recette pour Tippaleipä:
ingrédients:
2 oeufs
1 cuillère à soupe de sucre
½ litre de lait tiède
25 g de levure
450 g de farine de blé

Pour la friture:
graisse de cuisson

Préparation :
Mélanger les oeufs et le sucre
Ajouter le lait et la levure
Ajouter la farine de blé et de mettre mélange se élever
Chauffer la graisse dans le pot
Couler un louche tour pour remplir à moitié plein de graisse chaude.
Pressez 2 cuillère à soupe de mélange de pâte à travers le cône de papier dans la poche
Retournez le beignet et faire frire à brun clair
Placez les beignets sur une serviette de papier et laisser égoutter
A froid, les saupoudrer de sucre glace à travers le tamis

(Source – http://www.saima-park.org/vappu__what_is_that.htm)

Sima-Tippaleipa

Il parait que c’est très bon !

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
Vappu la beuverie nationale des finlandais
Notez cette anecdote

Je la partage...

A propos de l'auteur

L'anecdoteur du 20

278anecdotes 45857points

Co-fondateur & Webmaster & Rédacteur de l'Anecdote
Le "touriste" de l'Anecdote
“Si j’étais médecin, je prescrirais des vacances à tous les patients qui considèrent que leur travail est important.” (Bertrand Russell)

Laissez un commentaire