Expressions - Littérature

Yoyoter de la touffe : définition et origine

Le français est une langue d’une grande richesse, composée de formules et de tournures aussi variées qu’originales. Avez-vous déjà entendu parler l’expression « yoyoter de la touffe » ? Probablement que non, étant donné que cette expression tirée de l’argot est ancienne. Au XIXème siècle, vous auriez pu l’entendre.

Signification de « yoyoter de la touffe »

La définition est simple, à condition de connaître le sens du terme yoyoter, le mot étant construit sur « yoyo ». Ainsi, yoyoter a tout d’abord décrit l’action de jouer au yo-yo. Mais à l’époque, cette pratique est comme absurde par une grande majorité de la population. Les personnes le pratiquant sont même vues comme des gens un peu fou, un peu cinglé (un peu comme les jeux vidéo à notre époque, même si c’est un peu moins le cas maintenant 🙁 ).

La touffe désignant les cheveux, l’expression « yoyoter de la touffe » est similaire à l’expression « perdre la tête ». Elle désigne une personne en train de devenir fou, de délirer.

Une origine différente pour Bernard Pivot

Couverture de livre où il y a l'expression "yoyoter de la touffe"

Pour le président de l’Académie Française, la raison est différente, comme il l’a expliquée dans son livre 100 expressions à sauver. Yoyoter vient toujours du jouet du même nom, dont le principe est de faire monter et descendre le yoyo de manière continu … et un peu absurde. Certaines personnes ont ce comportement similaire pouvant être décrit par ce verbe.

La touffe désignant toujours les cheveux, l’expression « yoyoter de la touffe » garde également le même sens.

Yoyoter de la cafetière ?

Parfois, cette expression est employée à la place de « yoyoter de la touffe », le mot « cafetière » venant toujours de l’argot pour désigner la tête. Le sens de l’expression ne varie pas.

Cette anecdote...

  • Je la raconterai (0)
  • Je la garderai pour moi ;-)  (0)
Elle vaut :
Yoyoter de la touffe : définition et origine
5 (100%) 1 vote

Je la partage...

A propos de l'auteur

Charles-Henri Du Pré

327anecdotes 18574points

Co-fondateur & Rédacteur de l'Anecdote.
Le rêveur de l'Anecdote
"Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie (Confucius)."

Laissez un commentaire